20/03/2010





Ovoïde




Enfin ils se demandèrent s’il y avait des hommes dans les étoiles. Pourquoi pas ? Et comme la création est harmonique, les habitants de Sirius devaient être démesurés, ceux de Mars d’une taille moyenne, ceux de Vénus très petits. À moins que ce ne soit partout la même chose. Il existe là-haut des commerçants, des gendarmes ; on y trafique, on s’y bat, on y détrône des rois.
Quelques étoiles filantes glissèrent tout à coup, décrivant sur le ciel comme la parabole d’une monstrueuse fusée.

Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1881)





Sans surprise mais sous hypnose, le plus célèbre monument parisien est la Tour Eiffel. Haute de 18 mètres, la Tour est le symbole de Paris, petite ville de l’ancienne Nouvelle-France des États-Unis. La ville de l’État Cherokee du Tennessee fut nommée Paris en hommage au Général La Fayette. De la Haute-Loire au Tennessee rayonnent les exploits du guerroyant marquis, statue équestre de la liberté, double héros made in France-USA des révolutions américaine et française de 1783 et 1789.

La Tour Eiffel est construite en 1990 en bois puis en acier pour commémorer le championnat du monde de barbecue de Memphis et autres festivités locales. Elle est l’œuvre d’étudiants en ingénierie de la Christian Brothers University située non loin du temple de Graceland, la demeure de style Classical Revival du King : Elvis Presley. L’Université religieuse est dirigée par la branche américaine de la congrégation française les “Frères des Écoles Chrétiennes”. Méchamment moqué par Voltaire, traité de “frères ignorantins”, l’institut est fondé à Reims en 1684 par Jean-Baptiste de la Salle. Inventeur chrétien de l’école gratuite, émancipatrice, progressiste et paradoxalement laïque ; déclaré Vénérable puis Bienheureux, Jean-Baptiste de la Salle devient Saint Jean-Baptiste en 1900. Selon Frère Patrick O’Brien, membre de la confrérie lasallienne de Memphis, la Tour Eiffel est une réplique exacte à l’échelle 1:20 de l’original.


Tour Eiffel de Paris, Tennessee


Au pays des droits de l’homme, il y a malheureusement bien peu d’atlantistes illuminés, pour reconnaître la filiation pataphysique entre les Yankees et les Cheese-eating surrender monkeys. L’expression “Singes capitulards mangeurs de fromage” désigne bien entendu les Français. Faut-il rappeler que la ville de Washington D.C. a été conçue par un français, ami de Beaumarchais, architecte révolutionnaire adepte du monumentalisme néoclassique. En 1791, le père de la nation, premier président des États-Unis, George Washington appointe Pierre Charles l’Enfant, concepteur en chef du plan d’urbanisme de la capitale fédérale. L’ingénieur-architecte orléanais dessine les plans de la ville selon les perspectives modernistes et utopiques de l’époque. Jamais depuis les Dieux de l’ancienne Egypte ou le nouveau Dieu de Saint Pierre de Rome, n’a-t-on vu pareille profusion de temples aux nombres d’or, d’obélisques, de coupoles à l’insoutenable blancheur, de bassins réfléchissants, de cascades et de fontaines, d’agoras et de frontons. Au même moment, en France, l’Etat révolutionnaire autorise la vente, le pillage et la destruction du plus grand édifice religieux d’Occident. Une nef de 187 mètres de long est abattue. L’Abbaye de Cluny n’est plus.




L’histoire remonte donc à 1789 quand Thomas Jefferson, futur troisième président des États-Unis visite l’École spéciale d’architecture de Bordeaux. Il y découvre les plans du château du marquis de Chapt de Rastignac. D’influence néo palladienne, le château périgourdin est selon certains historiens la première source d’inspiration et l’ancêtre du palais présidentiel américain. La Maison Blanche… pâle copie d’un château du Périgord Noir. Non loin de là, dans les tréfonds de la région sera découverte en 1940 la grotte de Lascaux dont André Breton, le premier dira que c’est un faux. D’autres ont reconnu la préhistoire comme l’âge d’or d’une nation et préfèrent la chasse, la cueillette et le sacré à la liberté, l’égalité et la fraternité.



 Château de Rastignac, La Bachellerie


Alors que les habitantes de Lutèce se languissent sur les plages estivales des bords de Seine, en short, string ou bikini, deux pièces, poitrine, gorge ou seins nus, dès le printemps, près du fleuve Tennessee, les parisiennes s’apprêtent et se préparent dans l’attente de la grande fête annuelle. A mi-chemin de la Fashion Week et du Salon de l’agriculture, l’événement a pour nom le “World’s Biggest Fish Fry”. Le jour de la friture, les parisiennes se font belles. La spécialité est le poisson-chat. “World’s Biggest” car le poisson d’eau douce peut atteindre jusqu’à trois mètres de long pour près de 300 kilos. 


Paris, Tennessee


Sous le signe du poisson géant, Katie, Ashley et Samantha se pavanent en robe de soirée, les bras chargés de fleurs. Les hommes sont à la bière et au barbecue. L’excitation est à son comble. Le concours de charme peut commencer. Hommage glamour à l’éternelle beauté des parisiennes, on y distribue des trophées dans plusieurs catégories : femme, adolescente, prépubère, femme enfant, lolita, petite fille et nouvelle née. Paris sera toujours Paris. Comme l’ont chanté Frank Sinatra, Nat King Cole, Screamin’ Jay Hawkins et tant d’autres :

I love Paris in the spring time.
I love Paris in the fall.
I love Paris in the summer when it sizzles,
I love Paris in the winter when it drizzles.

I love Paris every moment,
Every moment of the year.
I love Paris, why oh why do I love Paris ?
Because my love is here.



 Concours de beauté du "World’s Biggest Fish Fry" à Paris, Tennessee


Les États-Unis ont multiplié la franchise parisienne à travers le pays. Dans l’Idaho, Paris est créé durant la guerre de Sécession par l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Au cœur des Montagnes Rocheuses à près de 2000 mètres d’altitude, le 26 septembre 1863, les prophètes déposent la première pierre de Paris. Au cœur des rocheuses, sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise. Dès 1889, alors que les Parisiens inaugurent la Tour Eiffel, les Mormons y érigent leur temple Bear Lake Stake Tabernacle d’une capacité de 2000 âmes et prie-Dieu, pour une population totale de 500 habitants.

Dans le Kentucky, Paris est réputé pour ses haras. Au début du XXème siècle, l’un de ses plus célèbres résidents Garrett A. Morgan, génial inventeur afro-américain y créé les feux de signalisation tricolore, le moulinet de pêche mais aussi une préparation pour lisser les cheveux et le masque à gaz, alors appelé casque de respiration.


Paris, Idaho


On retrouve la ville des lumières, électrifiée et motorisée également en Arkansas, dans le Dakota, l’Illinois, l’État du Maine, du Michigan et du Missouri, mais aussi Paris-New-York, Paris-Ohio, Paris-Pennsylvanie, et Paris-Texas, “the second largest Paris in the world”, Paris-Virginie et Wisconsin.

Dans les faubourgs de Disneyland, un matin à Paris, la ville des lumières, l’originale et non la copie, je me décide à mettre de l’eau à bouillir sur le feu. Avec grâce mais véhémence, les bulles s’élèvent et s’agitent. I love Paris when bubbles are bubbling. Sans plus attendre, je m’apprête à faire cuire un œuf. J’allonge mon bras dans la lumière et la froideur du réfrigérateur. J’y retire un œuf. J’apprécie la fraîcheur de sa coquille mais je sens sous la courbure quelque chose me faire signe. Quelque chose me chatouille la paume de la main. L’œuf est-il vraiment mort ? Fantôme de poule ou de poulet qui jamais ne viendra à la vie ? Cet œuf qui me fait signe et me chatouille, est-il un oracle lisant le futur dans les lignes de la main ?

2013
Éclipse solaire annulaire dans le Pacifique Sud.

2102
En février 2009, en orbite au dessus de l’extrême nord sibérien, deux satellites se sont rencontrés. La collision entre Iridium-33 et Cosmos-2251 est brutale. Les deux objets volants s’entrechoquent à la vitesse de 11,6km/s, soit près de 42000km/h. Plus de 600 débris spatiaux sont éjectés en orbite au moment de l’impact. Depuis, les incidents ont été rares mais la pollution spatiale n’a cessé d’augmenter. La Terre est désormais entourée d’un anneau artificiel, invisible, fait de morceaux de fusées et de satellites rouillés par le soleil. Avant l’incident Iridium-Cosmos, on compte déjà plus de 12 000 débris d’une taille supérieure à 12 centimètres pour un total de 40 000 objets répertoriés. L’écologie orbitale est devenue un enjeu politique et technologique majeur. Il y va de notre survie. Une “orbite cimetière” est créée afin d’y précipiter les machines en fin de vie. Mais cela ne suffit pas. En 2102, débute alors une vaste campagne de nettoyage spatial afin de garantir le futur de l’humanité. Les morceaux flottants sont prélevés un à un puis vendus sur Terre comme souvenir solidaire de l’espace.




2178
Deuxième période orbitale de la planète extrasolaire numérotée 134340, Pluton, depuis sa découverte en 1930. Une année plutonienne dure l’équivalent de 248 années terrestres. Si Pluton était boisée, au printemps, les fleurs ne cesseraient d’éclore pendant 62 ans, et à l’automne, la surface de la planète disparaitrait sous un immense manteau de feuilles mortes.

Quelque chose se cache entre ma paume, ma peau et la coquille d’œuf, cristalline de calcite. C’est une plume. Soudain, un sentiment d’urgence croît sous cette boite crânienne, coquille de calcium.

2214
Une nouvelle découverte astrophysique prouve que l’univers est infiniment moins vaste qu’on ne le croyait.

2221
Triple conjonction entre Mars, Saturne et la Terre.


2222
Élection du premier Pape Inuit. Le nom de baptême du Saint Père est Pauloosie Qulitalik. Il devient Pierre II. Appuyant par erreur sur un mauvais bouton, il met fin à la Chrétienté. Les croyants hurlent à la conspiration païenne. Les païens se réjouissent et évoquent un miracle “Pope art”.

2223
Le laboratoire pharmaceutique chinois incorporated met au point une cigarette bénéfique pour la santé. Fumer peut désormais entrainer une vie longue et heureuse. Fumer provoque un rajeunissement de la peau. Fumer est naturellement bon pour la santé. Les autorités sanitaires recommandent aux parents de faire fumer leurs enfants dès l’âge de 5 ans. On ne compte plus le nombre de centenaires décédés avec extase une cigarette aux lèvres.

La plume duvetée entre la paume et la coquille me réconforte. Elle tendrait à prouver l’origine naturelle de l’œuf, issu d’une vraie poule et non d’une volaille nue de laboratoire. Comme tout oiseau, la poule dotée d’un cloaque, ne possède qu’un seul orifice. Sainte fusion de la trinité anale, génitale et urinaire. D’où les expressions ayant trait à la poule, l’improbable et la terreur : quand les poules auront des dents ou avoir la chair de poule. L’eau continue à bouillir dans une effervescence de bulles qui se forment, éclatent, se brisent et se reforment. Je plonge dans l’eau l’œuf, oubliant de vérifier la date d’expiration imprimée en rouge sur la coquille orange.




2536
Le super ordinateur quantique nommée Blue Hal calcule la dernière décimale de π (pi). Le nombre que l’on croyait irrationnel et transcendant est fini : 3.
141592653 589793238 462643383 279502884 197169399 375105820 974944592 307816406 286208998 628034825 342117067 982148086 513282306 647093844 609550582 231725359 408128481 117450284 102701938 521105559 644622948 954930381 964428810 975665933 446128475 648233786 783165271 201909145 648566923 460348610 454326648 213393607 260249141 273724587 006606315 588174881 520920962 829254091 715364367 892590360 011330530 548820466 521384146 951941511 609433057 270365759 591953092 186117381 932611793 105118548 074462379 962749567 351885752 724891227 938183011 949129833 673362440 656643086 021394946 395224737 190702179 860943702 770539217 176293176 752384674 818467669 405132000 568127145 263560827 785771342 757789609 173637178 721468440 901224953 430146549 585371050 792279689 258923542 019956112 129021960 864034418 159813629 774771309 960518707 211349999 998372978 049951059 731732816 096318595 024459455 346908302 642522308 253344685 035261931 188171010 003137838 752886587 533208381 420617177 669147303 598253490 428755468 731159562 863882353 787593751 957781857 780532171 226806613 001927876 611195909 216420198 938095257 201065485 863278865 936153381 827968230 301952035 301852968 995773622 599413891 249721775 283479131 515574857 242454150 ………. cent mille milliards d’étoiles plus loin ………….. un myryllion d’atomes plus haut ….…………. 1080 années lumières plus tard ….……….….................. 01.

Humiliée, outragée, la communauté scientifique internationale s’insurge contre le nouvel ordre de vérité dicté par les machines. Elle publie un communiqué lapidaire qualifiant le calcul de “miscreant mistake and pale masquerade” : erreur mécréante et imposture sans éclat.

Vade Retro Ovum Satanas. Je prie l’œuf de s’en aller. Il disparaît puis réapparaît métamorphosé en œuf cosmique, ovale, ovulaire, symbole des origines : passé, présent, futur, unis comme le génital, l’anal et l’urinaire de la volaille.

2640
Le 5 septembre, dans la nef de l’Église Saint-Burchardi de Halberstadt en Allemagne résonne la dernière note de “As Slow As Possible”. L’œuvre pour orgue de John Cage a débuté en cette même église il y a 639 ans, le 5 septembre 2001.

4444
L’homme atterrit sur la planète Makemake, anciennement appelée (136472) 2005 FY9 ou Easter Bunny, Lapin de Pâques. Découverte en 2005, Makemake est l’une des plus grande planète naine du système solaire. La première phrase prononcée ne sera pas lunaire, encore moins parodique “That’s one small step for (a) man; an even smaller leap for mankind” : C’est un petit pas pour l’homme ; un bond encore plus petit pour l’humanité. Au moment de poser pieds sur Makemake, l’astronaute indien Maharishi Mahesh Cooper s’exclame tel Marcel Duchamp : “Il n’y a pas de problème car il n’y a pas de solution”.

6212
Venus occulte Regulus.


 Capsule temporelle de l'Expo 70 à Osaka


6970
Comme convenu, 5000 ans après sa création, les autorités japonaises procèdent à l’ouverture de la capsule temporelle de l’Exposition Universelle d’Osaka de 1970. La capsule a été conçue à l’image d’un ovni : ovale, circulaire, métallique aux reflets d’argent et de chrome.


8763
Walt Disney émerge de son sommeil cryogénique artificiel induit peu de temps avant sa mort en 1966. Il se réveille dans un monde devenu semblable à un dessin animé.

8920
Au 9ème millénaire, l’intelligence artificielle n’est plus qu’un mythe scientiste du passé. Depuis longtemps déjà, la nature et l’artifice ont fusionné. Cette année, le premier cyborg hermaphrodite bisexuel donne naissance à un nouveau né baptisé Adamo et fabriqué selon les règles artisanales et ancestrales de l’ingénierie génétique. La créature est naturelle, ovipare, mammalienne et artificielle. “Je ne pense pas donc je suis” auraient été ses premiers mots. Les techno-créationnistes ont réussi leur pari. Adamo est la preuve vivante du canular darwinien.

9013
The Living Dead from Outer Space est un film culte de série Z, réalisé par Brian Zardoz en 1959. Film d’horreur fantastique et de science fiction, l’action se passe dans une petite ville isolée du désert de Mojave, une petite ville au nom étrange qui résonne comme le cri d’un robot : Zzyzx. La vraie ville de Zzyzx est fondée en 1944 par le radio évangéliste Curtis Howe Springer. Au milieu de nulle part, bout de terre en plein désert, Zzyzx, dernier mot de la langue anglaise, devient réputée pour son eau de source vendue sous l’appellation de “thé antédiluvien”. La potion est censée prolonger la vie et soigner les hémorroïdes. En 1974, le Département de l’intérieur accuse Springer de publicité mensongère et de détournement de propriété fédérale. Le Marshal arrête le charlatan. La ville péréclite. Plus tard à la fin du XXème siècle, Zzyzx devient le siège du Desert Studies Center, laboratoire d’observation et d’expérimentation de la flore et de la faune du désert.




Telle est la vraie histoire de Zzyzx. Mais dans le film, en 1959, une nuit, le DJ de Zzyzx, spécialiste en chanson sirupeuse de miel et d’ambroisie reçoit sur les ondes de la radio locale un message extraterrestre. Entre deux couplets, il capte la voix des étoiles. La suite terrifiante du film réside dans le titre : The Living Dead from Outer Space.

En l’an 9013, la fiction prophétique se réalise. Pour la première fois de l’histoire de l’humanité, les Terriens recoivent un message en provenance d’une intelligence extraterrestre. Les membres de la communauté internationale d’astronomie sont émus mais leur joie n’est qu’une goutte d’eau dans un océan de sueur froide. En effet, d’après les calculs, le message aurait traversé le cosmos 7054 années durant, avant d’être capté par les satellites de télécommunications. Le message a été envoyé depuis la nébuleuse dite “Bulle de Wolf-Rayet”, en 1959, la même année où sort sur Terre, sur les écrans, dans les drive-in, les salle obscures : The Living Dead from Outer Space. Le contenu du message, tel un kōan japonais est bref, mystérieux et selon certains absurde : “Checking to see if you’re not a robot. Please wait”. L’attente, bien vite, devient angoissante. Un vent de panique souffle sur la petite ville de Zzyzx. Pourchassés par des créatures gluantes dans la sécheresse du désert, desespérés, morts en sursis, les habitants s’empalent sur les cactus, énucléés par les griffes des vautours et les crocs des serpents à sonnettes.

Peu de temps après que le charlatan Curtis Howe Springer n’invente Zzyzx, à prononcer “zi-zixv”, le terme de Big Bang est pour la première fois entendu sur les ondes de la BBC. Lors d’une émission radiophonique, Fred Hoyle, ardent pourfendeur de la théorie de l’univers en expansion invente le terme de Big Bang pour se moquer des origines denses et chaudes de l’univers. Big Band, Gang Bang, Big Bang ! L’origine est une obscénité.“Va-te faire cloner” dirait-on en 9013 ! Pour les apôtres de l’état stationnaire non évolutif, le Big Bang c’est du Bling Bling. Le Big Bang est une injure. Le grand mystère de l’Univers est une offense. L’absolu cosmologique est une insulte à la bienséance astrophysique. Un rire aux proportions cosmiques résonne aux confins de l’univers. Le Big Bang est une histoire drôle d’un comique insoupçonné.

Un ovoïde flotte dans le vide. Un oeuf cosmique rempli d’antimatière s’élève à l’horizon de la galaxie. Dans l’eau bouillante, l’œuf lévite, porté par les bulles frénétiques, puis violemment heurte les parois de métal de la casserole. La coquille peu à peu se fissure. La visquosité s’épanche. Des filaments blancs s’échappent de la chambre à air. Et du sein d’Héra endormi gicle une immense trainée laiteuse dans le ciel étoilé. La voie lactée est née.





Adaptation française d’un texte précedemment publié en langue anglaise dans la revue littéraire web Revolving Floor.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire