27/01/2016



Esteghlāl, Āzādi, Jomhuri-e Eslāmi
 Indépendance, Liberté, République islamique !


Crédit photo : Giuseppe Lami/ANSA via Associated Press


Le 25 janvier 2016, le président de la République islamique d’Iran  Hassan Rouhani en visite à Rome effectue une conférence de presse avec le premier ministre italien Matteo Renzi au Capitole. Sur son chemin, plusieurs sculptures soudainement disparaissent de peur d’être vues par ces yeux si chastes et perses.

Parmi ces victimes temporaires d’une si bienveillante soumission : Éros, un faune et deux jeunes filles légèrement dévêtues jouant à l’Ephedrismòs, distraction nullement saphique.

Éros - œuvre romaine de l'époque d'Hadrien, d'inspiration hellénistique,
découverte dans les Jardins de Lamia (Horti Lamia), 1882


Deux jeunes filles jouant à l’Ephedrismòs, statue grecque
(IVe siècle av. J.-C)

Faune portant une corbeille de raisins, découverte
dans les Jardins de Lamia (Horti Lamia), 1874

Aucun commentaire:

Publier un commentaire